Actualités | Philippe Pappaert, graphiste 3D et expert certifié Cinema 4D, formateur…

Philippe Pappaert, graphiste 3D et expert certifié Cinema 4D, formateur…

Philippe, qui es-tu ?

Je suis formateur en 3D depuis plus de 25 ans… après de nombreuses années dans la 2D, j’ai sauté le pas en complet autodidacte avec Maya, je suis en suite passé à Cinéma 4D sur lequel je forme depuis plus de 10 ans !

Riche d’une formation en Histoire de l’art, j’ai très vite opté en production pour l’architecture. 

Au fil des années la place de la formation a grandi dans mon quotidien et j’avoue faire plus de formations à l’heure actuelle mais je reste à l’écoute de propositions intéressantes.

Étude d’un Lampe wagenfeld création de l’époque du Bauhaus par Mr Wagenfeld. Création des différentes parties dans Cinema 4D, texture et rendu dans Octane Render.

Sur quels outils formes-tu ?

Cinema 4D… La suite Substance d’adobe qui est mon outil de formation principal pour l’Ecole des Gobelins notamment pour la section jeu vidéo. J’ai également ajouté les bases de Blender, et quelques autres programmes moins connus tel que Marmoset Toolbag proche d’ancien programme Dimension de Adobe qui se nomme Stager depuis peu, Marvelous Designer qui permet la création de vêtements et de tissus pour le monde de la 3D. Rhinoceros, un outil très fort dans le monde de la CAD. Et enfin Lightmap une petite merveille qui permet de peindre des textures d’environnement directement dans votre programme 3D.

Une autre de mes particularités est que je forme principalement pour l’initiation.

Et la dernière est que je suis Belge et donc adepte des septante et des nonante.

Etude d’éléments simples d’une salle de bain. Création des différentes parties dans Cinéma 4D, texture et rendu dans Octane Render.

Que fais-tu ?

Je forme principalement sur l’initiation à Cinéma 4D pour Video Design, sur Substance Painter, Substance Designer, Substance Stager pour les Gobelins

Que penses-tu des dernières mises à jour de C4D ? qu’ont-elles apporté ?

Je suis un peu mitigé quant à la R25 et la volonté de remettre à jour l’interface, car je trouve que Cinema 4D avait un système unique et souple de gestion de l’interface et là… comment dire ? je ne suis pas convaincu de la chose. En revanche les notions de champs, de gestion nodale des scènes sont des apports très intéressants au logiciel. Et il garde sa place de cador en matière de Motion Design, ce qui est indéniable

A qui s’adresse aujourd’hui Cinema 4D ?

A toute personne désireuse de franchir le pas vers la 3D, car ce programme est souple, simple à l’usage et le plus intuitif du marché… une référence pour ma part.

Nos formations Cinema 4D :

Video Design Formation est certifié Maxon Training Provider.

les plus populaires

agenda

Tags