Actualités | Formation à distance : Cinema 4D, 2 semaines à la maison…

Formation à distance : Cinema 4D, 2 semaines à la maison…

Le 17 mars nous avons lancé notre formation Cinema 4D initiation longue, en version distancielle.

Nos participants : 4 stagiaires déterminés à se former pendant cette période de crise et de confinement.

Notre formateur : Philippe Pappaert, graphiste 3D, formateur expert certifié C4D, pionnier des séminaires à distance.

 

Retour sur cette formation aux modalités distancielles,
par notre formateur Philippe Pappaert : 

 

Les circonstances nous ont poussés à adapter notre méthode de travail, à passer du présentiel au distanciel. Certains craignaient que ce passage suscite de nombreux soucis ou problèmes, pour ma part une simple adaptation de la pédagogie et le tour était joué.

Le distanciel est une forme de formation qui est en place dans le milieu anglo-saxon depuis de nombreuses années, l’Europe ayant un peu de retard à ce sujet. Il a fallu des circonstance exceptionnelles pour que les personnes acceptent et utilisent ce moyen simple pour continuer à se former.

Je n’ai pour ma part pas dû procéder à de grosses adaptations, la durée est restée la même, avec juste quelques mises en garde et adaptations. Il a fallu mettre l’accent sur l’interactivité, c’est-à-dire que le formateur ne peut pas voir si le stagiaire est en difficulté : il faut donc que ce dernier s’exprime en cas de soucis, le formateur devant de manière régulière s’informer de la compréhension ou non de ce qui est expliqué. De cette manière on peut revenir sur des éléments expliqués et prendre le temps d’une explication plus approfondie ou différente.

Un élément clef dans cette forme de communication est la discipline ! …ne pas parler tous en même temps pour pouvoir distinguer les différentes demandes, le reste n’est pour ma part qu’une question de bons sens.

L’ajout d’exercices ponctuels plus nombreux permet également de mieux cerner le niveau de compréhension de l’ensemble de l’auditoire.

Rien de bien sorcier donc, si ce n’est une adaptation légère de la manière de travailler.

Si la question technique peut se résoudre facilement par des stations distantes en cas de matériel informatique faible, un des facteurs très importants est la possibilité d’une connexion internet de bonne qualité (2Mb/s à tester !), sans cela les choses deviennent très rapidement difficiles voire impossibles. Veiller également que les applications qui tournent sur les machines soient limitées à leur strict nécessaire pour la formation. Ce qui va permettre plus de ressources mais également moins de facteurs de distraction…

Comme tous les apprenants ne bénéficient pas de deux écrans, il est important de préciser que l’on montre d’abord les choses et qu’ensuite les apprenants pourront le faire à leur tour, en étant coachés si nécessaire. Cette méthode évite qu’il y ait une perte d’information importante pour les apprenants.

A part ces quelques adaptations, les formations distancielles ne sont pas si différentes des formations présentielles.

Même si le non présentiel est restreint au niveau contact humain, cela ne devient pas vraiment une formation froide et glaciale, c’est au formateur à maintenir une ambiance détendue et conviviale, par des digressions hors sujet de formation, par des anecdotes, des moments où l’on peut détendre l’atmosphère : c’est également très important.

Il pourrait être intéressant de mettre en place des micro-ateliers post formation pour voire si les choses se sont bien mises en place sur la durée. En utilisant les mêmes médias, et échanger sur des plates-formes comme Discord pour mieux évaluer l’impact de la formation, car de toute manière s’il n’y a pas d’entretien des connaissances, le bénéfice de la formation ne sera plus trop présent sur le long terme.


Et nos prochaines sessions ?

Notre formation Cinema 4D initiation longue est proposée en version distancielle, ou présentielle, selon le calendrier de déconfinement à venir.
Puis nous proposerons dans un futur proche une version uniquement distancielle, en plus de sa version présentielle en nos locaux. 
 

Témoignages de nos stagiaires (ceux qui ont répondu)…

 

Luc-Henri Fage :

Il est difficile de faire la comparaison avec la formation qu’on aurait pu avoir en présentiel…

Les points positifs ont été :
– d’abord, la faisabilité du stage malgré le confinement, cela tombait particulièrement bien !
– je ne pense pas avoir perdu par rapport à la station de travail chez vous par rapport à ma propre station (qui est à la maison), avec son gros GPU, CPU et ses 3 écrans,
– à la maison, c’est plus confort, on économise le temps de déplacement (1 heures à vélo aller depuis Arcueil).
– le système de visioconférence GoToMeeting très efficace.

Les points négatifs :
– ma connexion internet ADSL pas toujours au niveau (fortement dégradée because confinement)
– le regret de ne pas être ensemble avec les autres stagiaires et Philippe, je pense que parfois cela aurait été plus simple et parfois plus motivant dans les « passages à vide »

Après, je pense que les qualités de pédagogue de Philippe ont permis que la formation se passe dans des conditions excellentes, malgré la distance, avec son humour et son sérieux combinés.

Quant à la formation, je la mets à profit en créant la visite virtuelle d’une exposition de peintures de mon père au musée Campredon, fermé à cause du coronavirus six jours après le vernissage, j’espère pourvoir la mettre en ligne avant la fin du confinement !

les plus populaires

agenda

Tags