Actualités | Exception culturelle: une délégation mondiale du cinéma reçue par Barroso.

Exception culturelle: une délégation mondiale du cinéma reçue par Barroso.

photo_1370452772786-1-0 photo_1370452849314-1-0

Aujourd’hui même, le président de la Commission Européenne José Manuel Barroso, reçoit une délégation mondiale qui vient défendre l’exception culturelle européenne.

Défendre l’exception culturelle?
En mars dernier, la Commission Européenne a ouvert les négociations pour un accord de libre-échange avec les Etats-Unis dont le secteur audiovisuel fait partie.
Le mandat doit encore être adopté par les Etats membres de l’UE qui l’examineront le 14 juin, au cours d’une réunion des ministres du Commerce.
Cette délégation devait être reçue à 13h00 par M. Barroso, puis à 14h00 par les groupes parlementaires européens.
Son but, exiger des chefs d’Etat ou de gouvernement européens, l’exclusion du secteur de l’audiovisuel dans le projet d’accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Europe.
Les défenseurs de la diversité culturelle donneront ensuite une conférence de presse à partir de 15h00 au Parlement européen.

Cette délégation rassemble l’actrice française Bérénice Béjo, les réalisateurs belge Lucas Belvaux, italien Daniele Luchetti, franco-grec Costa Gavras et roumain Radu Mihaileanu. Mais pas seulement… Derrière eux, 6400 autres signataires de la pétition, artistes, cinéastes, scénaristes et autres professionnels du cinéma…
Mise en circulation fin avril par les frères belges Luc et Jean-Pierre Dardenne (double Palme d’or à Cannes), la pétition a été signée par les plus grands réalisateurs européens et américains, de l’Espagnol Pedro Almodovar au Britannique Ken Loach, mais aussi par les grands David Lynch, Harvey Weinstein et Steven Spielberg.

Affaire à suivre donc..

les plus populaires

agenda

Tags