Actualités | Anne-Claire Gonzalez a suivi la formation Avid Media Composer initiation Complète : « pour me propulser plus près du cinéma et de la fiction »

Anne-Claire Gonzalez a suivi la formation Avid Media Composer initiation Complète : « pour me propulser plus près du cinéma et de la fiction »

Anne-Claire, qui es-tu, que fais-tu ?

Une passionnée en reconversion totale depuis quelques petites années…

Je suis une ancienne urbaniste architecte, en reconversion vers ce qui me passionne depuis mes 10 ans : l’audiovisuel, l’image et l’écriture, et j’espère le cinéma, notamment le cinéma de genre… ce qui pour mes proches a toujours été une passion bizarre est devenu un objectif professionnel et personnel !

J’aime surtout les films des années 70, 80, 90. J’adore les effets spéciaux de Carpenter dans The thing par exemple. J’aime beaucoup, sans ordre particulier, « the wicker man » (celui de 73), « l’invasion des profanateurs  » (70), « la Mouche », « Gerry » de Gus Van Sant, « La grande bouffe », « La petite boutique des horreurs », « la maison du diable », « Zombie » de George Romero, « Donnie Darko », « Duel » (Spielberg), la série la 4ème dimension des années 80 et de maintenant, « Les mauvaises Herbes », « The Neon Demon », « Les idiots » (Lars von Trier), « Parasite »,…. et je suis fan des Monthy Python ! J’aime bien les films de série Z, série B, les thrillers, les courts métrages, mais aussi beaucoup de films différents vraiment… même si je ne me souviens pas de tous les noms…
Petite j’étais fan des films de Jacques Tati, notamment « Jour de fête » que j’ai vu et revu à l’infini et j’adorais les Deschiens, « les Tontons flingueurs », les films d’Hitchcock et « le grand Restaurant » avec Louis de Funès, mais aussi Beetlejuice et les téléfilms adaptés de Stephen King.  

Après avoir exercé mon métier pendant plus de 7 ans, en continuant à vivre ma passion en parallèle, j’ai décidé de prendre ce tournant et même si les débuts ne sont pas simples je ne regrette pas, J’ai commencé par me former de chez moi et avec une amie elle-même monteuse, j’ai essayé d’exercer mon œil à l’analyse des films et plans, j’ai poursuivi sur toutes ces années l’écriture et la narration en commençant à apprendre l’écriture scénario… J’ai écrit un très court métrage, des nouvelles… je me suis exercée à l’autre forme de narration, le montage et au point de vue du monteur en travaillant sur des projets personnels, des trailers, puis j’ai commencé à avoir mes premiers contrats de monteuse, sur une publicité et des pièces de théâtre. 

Pourquoi cette formation Avid Media Composer ?

C’était nécessaire et important pour me propulser plus près du cinéma et de la fiction.

Au-delà de l’intérêt du logiciel en lui-même, précis et pro, le stage était aussi pour moi une manière de maîtriser un peu plus l’outil et ne plus en avoir peur pour pouvoir libérer une forme de créativité. C’était aussi une manière de me professionnaliser davantage et de pouvoir accéder à un éventail plus large de propositions. 

C’était également une manière de rencontrer d’autres personnes monteur/ses ou autres, pour échanger et discuter des idées, projets… Après ces épisodes de confinement, les rencontres humaines, mais aussi pour avancer et construire mon projet professionnel.

Qu’en as-tu pensé ?

J’ai beaucoup aimé, à différents points de vue…

humain : l’ambiance était super, entre sérieuse et détendue avec un super formateur

technique : ça m’a permis de démystifier ce logiciel et d’en maîtriser le langage.

Entre le contexte et la pédagogie j’ai pu dans les deux derniers jours réellement m’amuser avec les fonctionnalités du logiciel.

Le lieu est vraiment charmant et agréable, personnel, café bibliothèque, rencontre avec les autres formateurs et élèves. Vraiment top. 

Quels sont tes projets ?

Mes projets sont dans un premier temps de trouver des futurs contrats de montage, tout en poursuivant l’écriture de mes courts métrages et pouvoir participer au Nikon film festival en 2023 ! J’ai dans l’idée de tenter de réaliser un très court métrage en Ecosse à la rentrée de septembre. 

J’ai aussi un projet de reportage en cours avec une amie journaliste en collaboration avec le monde associatif. 

En savoir plus sur nos formations Avid MediaComposer :

les plus populaires

agenda

Tags