Actualités | Fermeture de la télévision publique en Grèce.

Fermeture de la télévision publique en Grèce.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x10th8n_les-dernieres-images-de-la-television-publique-grecque-en-direct_news#.UbmRBGRHCX5[/dailymotion]

 Vous venez de voir les dernières images de la télévision publique en Grèce. Une décision tellement expéditive, qu’elle fait d’autant plus froid dans le dos… Mardi dernier, alors que les salariés de l’ERT avaient appris leur licenciement avant l’extinction du signal télévisé, les 3 chaînes de télévision publique ont cessé d’émettre.
Peu de temps avant, dans la même journée, Simos Kedikoglou, porte parole du gouvernement, annonçait la fermeture immédiate de la télévision publique en déclarant que L’ERT constituait « un cas exceptionnel d’absence de transparence et de dépenses incroyables. Et tout cela prend fin maintenant ». Il avait précisé que les 2 656 salariés actuels de l’ERT devraient recevoir une compensation et seraient autorisés à postuler à nouveau à un emploi dans la nouvelle structure publique qui ouvrirait en Septembre.
Dans le Monde, on peut lire que « Selon les syndicats, en fermant l’ERT, le gouvernement remplit d’un coup l’objectif assigné par les créanciers de la Grèce de supprimer deux mille emplois publics d’ici à la fin de juin. C’est une « solution facile pour répondre aux exigences de la troïka », souligne le syndicat Poesy, tandis que la Confédération des syndicats des fonctionnaires publics (Adedy) a qualifié le texte législatif de « coup d’Etat ».
3428353_6_698d_des-centaines-de-manifestants-se-sont-reunis_015109225a7dfe381b4f154faf74a295 3428609_6_a9c6_une-employee-de-l-ert-le-12-juin-2013_430f49aa11b651cc6dce6c18edd7bcd8

 

les plus populaires

agenda

Tags