Actualités | 3DS Max, histoire et présentation

3DS Max, histoire et présentation


3DS Max, histoire et présentation

 

3ds Max est sans doute le logiciel 3D le plus utilisé au monde. Son succès vient du fait que son ancêtre 3D Studio qui tournait sur DOS, était accessible au grand public contrairement aux autres logiciels 3D de l’époque, disponibles uniquement sur de grosses stations de travail onéreuses. Fonctionnant exclusivement sous Windows, 3ds Max est un logiciel particulièrement complet utilisé dans bon nombre de métiers. Très rapidement, des productions importantes apparaissent, que ce soit dans le jeu vidéo ou le cinéma. Dès 1994-1995, Les jeux Warcraft et Tomb Raider ont été produits avec l’ancêtre 3D studio, tout comme le film Johnny Mnemonic. Sorti en 1997, Lost in Space fut le premier long métrage dont les effets spéciaux ont été réalisés avec 3ds Max, et de nombreux autres films suivront: Kaena la prophétie, les triplettes de Belleville, Destination Finale 2, Iron Man, Benjamin Button, 2012, Avatar, etc. 3ds Max est aussi très prisé par les designers et architectes qui trouvent en ce programme les outils adaptés à leurs besoins.

max2014

3ds Max 2014

3ds Max offre un large éventail de fonctionnalités: la modélisation polygonale, l’animation, la simulation, les effets spéciaux et le rendu. L’utilisateur peut y adjoindre aussi des plug-ins selon sa convenance, le plus connu aujourd’hui étant sans aucun doute le moteur de rendu V-Ray. 3ds Max a aussi une très bonne interopérabilité avec d’autres logiciels de la famille Autodesk ( Maya, Softimage, Mudbox, Autocad…).Grâce au format FBX, un utilisateur peut ainsi modéliser sur 3ds Max, animer sur Maya, créer les effets spéciaux sur Softimage, et retourner sur 3ds Max pour le rendu avec V-Ray par exemple, et cela en toute transparence. 3ds Max possède aussi de multiples formats d’imports en standard venant de logiciels d’éditeurs tiers comme Rhino3D, Solidworks ou SketchUp.

 

Les Origines

En 1988, Tom Hudson, Gary Yost et Jack Powell créent un programme nommé THUD comprenant quatre modules (Shaper, Lofted, Editor et Material Editor) fonctionnant sur DOS. Un programme d’animation conçu par Dan Silva (qui est aussi créateur de Deluxpaint) est ensuite ajouté, il se nomme 3D Studio. C’est sous ce nom que ces cinq programmes seront assemblés en un seul logiciel, il sera édités par Autodesk.

Présentation du prototype de 3D Studio

En 1990, Autodesk sort officiellement 3D Studio au prix de 3495 dollars, prix qui ne va guère changé ensuite. 3D Studio est composé d’outils de formes 2D, de surfaces de révolution, de géométries primitives, et d’un éditeur de maillage basique, ainsi que d’un module d’animation. Au même moment naît le premier forum d’entre-aide sur CompuServe.

Alors que 1992 voit la sortie de 3D Studio R2 qui accepte l’ajout de nombreux plug-in, Autodesk commence déjà à planifier le développement d’un programme 32 bit au nom de code Jaguar qui n’est autre que le futur 3D Studio Max.

3D Studio R3 sort en 1993 avec une amélioration de l’éditeur de matériaux et du moteur de rendu.

3D Studio R4 (1994) intègre une grande nouveauté utile à l’animation: la cinématique inverse. Notons que cette dernière version sera la plus longuement utilisée, en effet, beaucoup d’utilisateurs rechigneront pendant un temps à changer leurs bonnes habitudes et à migrer sur 3D Studio Max.

 

L’avènement de 3D Studio Max

3D Studio Max est annoncé au SIGGRAPH de 1995. Il tournera sur Windows NT.

3D Studio Max R1.1 sort commercialement en 1996, sous la bannière Kinetix, la division multimédia d’Autodesk. Charactere Studio, logiciel d’animation de personnages est intégré à 3D Studio Max,mais il faut payer une licence supplémentaire pour pouvoir l’utiliser. Avec la version R1.2, 3D Studio Max devient compatible avec Windows 95.

Présentation de 3D Studio Max R1

3D Studio Max R2 arrive en 1997 avec comme nouveautés les lens Effect, les NURBS, les script et l’affichage OpenGL. En 1998, 3D Studio Max R2.5 apporte des améliorations sur les NURBS et intègre l’outil Camera Match qui permet d’adapter la perspective d’une vue à celle d’une photo.

Avec 3D Studio Max R3, dernière version à apparaître sous la bannière Kinetix, l’interface devient plus personnalisable, le Maxscript est beaucoup plus étendu, et un certain nombre de filtres d’anti-aliasing ont été ajoutés au moteur de rendu de base.

3ds Max, la maturité

C’est sous la marque Discreet, achetée l’année précédente par Autodesk que parait 3ds Max R4. Parmi les nouveautés, le Poly Editable remplace avantageusement le Maillage Editable, le rendu interactif et les menus Quad font leur apparition.

En 2002, 3ds Max 5 apporte de nouveaux paramètres de rendu comme la radiosité et le traceur de lumière, ainsi que les lumières photométriques et la lumière de jour.

Déjà présent sur d’autres logiciels comme Softimage ou Maya, le moteur de rendu Mental Ray de Mental Image est intégré dans la version 6 de 3ds Max en 2003. Dans cette version apparaissent aussi le modificateur Coque, Reactor 2, Particle Flow, un module évolué de particules et le rendu texture.

particle

Particles Flow

En 2004 sort 3ds Max 7, qui se trouve être une version largement améliorée de la précédente, principalement au niveau de la modélisation: le polygone Editable est beaucoup plus complet et devient donc incontournable, de plus le modificateur Edit Poly fait son apparition. Aussi, Mental Ray intègre de nouvelles fonctionnalités comme le shader ambient occlusion et le sub-surface scatterring. Enfin, Character Studio, le module d’animation de personnages est maintenant intégré à la licence de base de 3ds Max.

Avec la version 8 en 2005, 3ds Max se nomme officiellement « Autodesk 3ds Max ». Hair and Fur et Cloth y sont implémentés, et l’UVW Unwrap est amélioré, il inclut maintenant le mode « pelt ».

gopher_broke

Gopher Broke, court métrage réalisé entièrement avec 3ds max (Blur Studio)

En 2006, avec la démocratisation des systèmes 64bit, 3ds Max 9 est distribué à la fois en en 32bit et 64bit. Le moteur de rendu Mental Ray s’enrichie avec l’arrivée des matériaux Arch&Design et du physical Sky and Sun. Apparaissent aussi ProBoolean et ProCutter; de plus, l’interopérabilité entre les différents logiciels Autodesk est améliorée grâce au format FBX.

En 2007, Autodesk change encore la dénomination de 3ds Max en remplaçant le numéro de version par le millésime, la nouvelle version s’appelle donc « Autodesk 3ds Max 2008 ». Comme nouveautés on trouve le Contrôle d’exposition photographique et le Sky Portal. Quelques améliorations niveau performance sont aussi à noter.

dynamic_hair

Hair and Fur

En 2008, 3ds Max se dédouble avec Autodesk 3ds Max 2009 et Autodesk 3ds Max Design 2009, cette dernière étant destinée aux architectes et designers. Avec 3ds Max 2009, les outils de réglage de Mental Ray apparaissent directement dans la fenêtre de rendu, et la bibliothèque de matériaux s’agrandit avec les Pro-matérials.

Grande nouveauté de 3ds Max 2010, le Graphite Modeling Tools, permet de modéliser en polygones avec une plus grande efficacité. Le panneau Free Form permet quant à lui de faire de la modélisation organique avec une palette de nouveaux outils proches de ceux de Mudbox.

Un nouvel éditeur de matériaux fonctionnant de manière nodale apparaît avec 3ds Max 2011. Cette version nous apporte aussi le Paint Object qui permet de peindre des objets dans l’espace ou sur des modèles, le rendu Quicksilver, un moteur de rendu hardware et le module d’animation de bipède et quadrupède CAT qui fait un peu concurrence à Character Studio.

L’affichage de 3ds max 2012 est beaucoup plus précis et plus rapide, grâce à Nitrous, un nouvel algorithme d’affichage temps réel. 3ds Max 2012 intègre aussi Mass Fx, le nouveau moteur de simulation qui remplace Reactor, ainsi que Iray, le moteur de rendu non biaisé de Mental Image.

massfx

Mass FX

3ds Max 2013 et 3ds Max 2014, dont les comptes rendus sont disponibles ici et ici, n’apportent pas de grandes nouveautés, cependant, ce sont des versions nettement plus stables et rapides que les précédentes.

 

En attendant la suite

3ds Max connait une histoire ancienne de 18 ans, voire même de 25 ans si on compte les années 3D Studio. Chaque année, les utilisateurs sont impatients de connaitre les nouveautés qui vont arriver, et cette année encore, ils espèrent que 3ds Max 2015 sera armé de nouveautés qui leur seront véritablement utiles.

petites annonces

les plus populaires

agenda

Tags

politique de confidentialité mentions légales © VIDEODESIGN FORMATION 2018