Actualités | Tout sur Final Cut Pro X.1 par James Simon

Tout sur Final Cut Pro X.1 par James Simon

 

final-cut-pro-x-10-1

Final Cut Pro X passe en version 10.1, mise à jour majeure et gratuite.

Final Cut Pro X.1 bénéficie d’abord d’une optimisation complète adaptée aux nouveaux Mac Pro.
Final Cut Pro X.1 fait ses calculs en tirant parti des deux cartes graphiques, et offre ainsi des performances jamais vues, par exemple 16 flux 4K multicam temps réel.
Le nouveau Mac Pro propose une prise HDMI, et offre ainsi facilement une visualisation intégrée par ce port HDMI depuis Final Cut Pro en 4K (8bits).
Cette optimisation de Final Cut Pro X.1 vis a vis des Mac Pro et du 4K concerne de nombreux aspects : transitions, titres, effets, générateurs… 

Final Cut Pro X.1 propose de nombreuses nouveautés : organisation des médias, amélioration de l’ergonomie en montage, plus de nombreux détails plus ou moins visibles.
A noter :
Final Cut Pro 10.1 n’est pas compatible avec des OS X antérieurs à 10.9 (Mavericks).

Organisation des médias : bibliothèques, projets, sauvegardes, copies… 

Des bibliothèques permettent de rassembler plusieurs événements et projets dans un même groupe.
Cela ressemble à l’ancienne logique et sera très appréciée, comme un bon vieux projet Final Cut Pro 7…
On peut ouvrir et fermer les différentes bibliothèques pour ne charger que les données dont on a besoin.
On peut importer des données à l’intérieur ou à l’extérieur d’une bibliothèque, où l’on veut, y compris un SAN. Cela va faciliter le travail en groupe, en réseau.

import-media-biblio
On dispose d’une sauvegarde automatique des bibliothèques sur un lecteur ou dans un emplacement réseau défini par l’utilisateur.
Final Cut Pro X.1 ne va plus scanner automatiquement des volumes de stockage apparaissant sur un Mac.
Les instantanés de projet permettent de capturer l’état d’un projet pour créer rapidement des versions de projet dupliqués à un instant t.

Poignées de fondu audio sur les différents canaux audio dans la timeline
Retiming amélioré : ajoutez des vitesses de resynchronisation précises en les saisissant sous forme numérique dans la timeline. Option de resynchronisation sans ondulations.

Montage :

Coupes affichées sur tous les types de plans sur la timeline : 
et on peut avec la lame de rasoir ou par le clavier supprimer ces coupes « internes ».
La commande Joindre la coupe supprime les coupes par lame de rasoir des plans dans la timeline
Indicateurs de données utilisées sur les plans sources :
une barre orange montre la zone utilisée en montage.
Déplacer, copier / coller plusieurs images clés

plans-utilises
Le multicam progresse, avec un comportement équivalent au travail sur des éléments « normaux » (non multicam) :
– on peut détacher l’audio des plans multicam dans la timeline pour manipuler séparément l’audio et la vidéo.
– on peut faire des montages vidéo ou audio seulement dans la timeline avec des plans multicam comme sources
– Couper / déplacer l’audio dans des coupes en J et en L
– Effectuer un roll audio avec des scissions de coupe en J et en L ouvertes
– les éléments multicam obéissent aux mêmes raccourcis qu’un élément normal, pour monter audio et vidéo, vidéo ou audio

Audio… des plus et une attente déçue ?
Les monteurs habitués à des pistes audio leur permettant de disposer leurs dialogues, VF, VI… seront encore une fois déçus : rien de tel n’a cette fois encore été mis ou « remis » (v7 nostalgie…) en place par Apple…
Ni également une mixette, élément certes folklorique, et rarement utile.
Par contre on trouvera des améliorations subtiles et pratiques !
Fondus audio : on peut en poser sur les canaux individuels, avec poignées et amortis. 

Ergonomie générale
Option permettant de masquer le navigateur afin de gagner de l’espace à l’écran
Dimensions d’image de projet personnalisées, permettant de la souplesse pour des formats « numériques »/web exotiques
Le retiming est amélioré :
– on peut notamment entrer des variations précises (valeurs)
– on peut adapter l’élément retimé à la place dispo sur la timeline, ou non.
– une nouvelle option (remplacer/resynchroniser) apparaît en glisser/déposer d’élément sur un élément déjà existant, le nouvel élément est retimé selon la place à prendre  

Formats et workflow :
Prise en charge native des fichiers .MTS et .MT2S des caméras AVCHD, permettant d’accéder à des médias en toute circonstance
Partage direct sur YouTube avec une résolution 4K
Partage direct sur les sites vidéo chinois Youku et Tudou
Prise en charge des métadonnées portrait/paysage dans les images fixes
Paramètres des effets, polices et taille du texte inclus dans les métadonnées XML

Performances :
Amélioration des performances pour les projets de grande taille
Amélioration des performances lors de la modification ou de l’ajout de mots-clés à de nombreux plans à la fois

Autres :
Option d’animation linéaire avec l’effet Ken Burns
Amélioration de la stabilisation de l’image avec les modes InertiaCam et Tripod
Import immédiat de photos depuis des appareils iOS
Commandes de qualité de lecture et proxy accessibles dans le menu Visualiseur
API pour opérations de partage personnalisées à l’aide de logiciels de tierce partie

Nouvelle version FxPlug 3 :
Le nouveau format FxPlug 3 est adapté au Mac Pro (optimisation double carte GPU),
et propose des interfaces de module personnalisées 

 

Apple propose l'écran Sharp, 4K et Thubderbolt2, pour 3999 Euros TTC

Apple propose l’écran Sharp, 4K et Thunderbolt2, pour 3999 Euros TTC

Passer à Final Cut Pro X.1 vos projets et Evénéments ?

Martin Gosset explique (en bon français !) comment et pourquoi mettre à jour en X.1… et recommande de le faire avec prudence !
Philip Hodgetts donne lui aussi ses explications (mais en anglais)
Steve Martin et Mark Spencer ont écrit un bel article sur Final Cut Pro X.1, certes en anglais… 
Apple propose une page FAQ sur la mise à jour et les bibliothèques, en anglais… tout comme ce White paper de référence (18 pages) sur la gestion des médias avec les bibliothèques 
En version française Mathieu Morano du Front Créatif propose ses courtes mais lumineuses explications des bibliothèques ! 
Enfin, on notera que Ripple Training propose déjà une formation online de 4h sur Final Cut Pro X.1 pour la modique somme de 29,99 US Dollars…
Non, les américains ne sont pas privilégiés concernant l’accès prioritaire à des outils développés en secret, non, non… merci Apple…  

On peut aussi privilégier une formation en France et en français sur Final Cut Pro X, par des monteurs experts/formateurs passionnés…

 

les plus populaires

agenda

Tags