Actualités | Tourner un film avec un Smartphone ? guide et nouvelle formation

Tourner un film avec un Smartphone ? guide et nouvelle formation


Pourquoi et comment tourner un film avec un Smartphone ?

Tourner avec un smartphone : un outil vidéo de haute technologie…

Si les smartphones ont depuis quelques années des capteurs de résolution équivalente aux meilleures caméras vidéo et cinéma (4K !), ils proposent peu à peu une qualité d’image impressionnante, parfaitement exploitable en web HD, TV Ultra HD et même cinéma. L’utilisation d’une application de prise de vues pro permet de contrôler ces téléphones comme une caméra professionnelle : balance des blancs, obturateur, exposition… Leur accessoirisation, parfois exagérement lourde et cinématographique (optiques et matte box cinéma) offre des moyens ingénieux et créatifs pour aller au delà d’une micro optique parfois banale : additifs optiques (grand angle, télé… de haut niveau), mais aussi l’audio, la stabilisation…

Si en quelques années les smartphones ont déjà conquis certaines rédactions web ou TV, leurs incursions en doc et fiction commencent à se développer au fur et à mesure de leurs nouveautés et des possibilités créatives offertes par la taille et la qualité de leurs capteurs, mais aussi par la gamme d’accessoires et d’outils adaptés, et surtout par l’intérêt grandissant des professionnels à l’égard des possibilités techniques et créatives qu’ils permettent de faire naître.

Certains grands chef opérateurs (notamment américains) s’excitent à l’idée de manipuler avec dextérité des petits bijoux de haute technologie, dont les capteurs et l’informatique embarquée rivalisent peu à peu avec les meilleures caméras, et risquent de les dépasser, surtout en appréciant le plaisir et les avantages de leur extrême compacité.

Ed Gregory compare, vidéos à l’appui, une Canon C200 (raw, grand capteur…) et un iPhone XS… l’iPhone XS n’est pas parfait, mais très proche, et produit en tout cas des images 4K magnifiques. Voir le film (6 minutes) de comparaison.

 

Voir notre formation Techniques de prise de vues avec un Smartphone d’une durée de 5 jours. 

Quelques films de fiction tournés avec Smartphone…

Ce sont plutôt des iPhones, pour le moment, avec l’appui de la société Apple (qui parfois finance ou co-finance) ou tout simplement par notoriété… et c’est vrai qu’un iPhone à 600 voire 1500 Euros, plus un millier d’Euros maximum en accessoires, c’est toujours beaucoup moins cher qu’un reflex 4K équipé (6000 Euros), ou une caméra grand capteur équipée (10 à 20 000 Euros, ou évidemment des Alexa ou Red, dont on taira les tarifs équipés, qui sont surtout utilisées en location.
Mais des smartphones Android feront tout aussi bien l’affaire, avec la bonne application (Filmic Pro qui tourne aussi bien sous Android), la cage, les optiques… ce qu’on détaille plus bas.

 

Tangerine, première film de fiction « hollywoodienne » tourné avec un iPhone… 5s !

Tangerine a été réalisé en 2015 par le réalisateur « indépendant » Sean Baker.
Tourné en iPhone 5s, comme caméra principale. Lire l’interview du réalisateur.

Unsane, réalisé par Steven Sorderberg.

Steven Sorderberg à la « caméra » iPhone sur le tournage de Unsane…

Ce thriller tourné en 4K à 100% avec un iPhone 7 Plus a couté 1,2 Millions de Dollars. Le cinéaste Steven Sorderberg apprécie la compacité de ce matériel de tournage, mobile, fluide, discret, léger… qui tient entièrement dans un sac à dos.

 

High Flying Bird, nouvelle fiction réalisée par Steven Sorderberg.

Le cinéaste Steven Sorderberg en plein tournage "caméra stylo" avec un iPhone, sur la fiction High Flying Bird
Le cinéaste Steven Sorderberg en plein tournage « caméra stylo » avec un iPhone, sur la fiction High Flying Bird

Produit par Netflix, ce film a été tourné avec un iPhone 8, des optiques Moondog et un stabilisateur DJI Osmo, et l’application de tournage Filmic Pro.

 

Détour, court métrage réalisé par le cinéaste Michel Gondry

Détour a été tourné à 100% avec un iPhone 7, en 4K à 30im/s avec Filmic Pro, plus 2 filtres polarisants couplés pour régler la dose de lumière. Un second iPhone gérait le son, enregistré via un petit micro supplémentaire. Un grip et quelques sources de lumières… 20 techniciens quand même ! Voir l’interview making off de Michel Gondry. On peut visionner gratuitement ce mignon court-métrage poétique ici. Un film produit par Apple !

Un second iPhone gérait la prise de son autonome (avec un petit micro pas cher greffé dessus), l’image et le son étant re-syncrhonisés au montage.

Et des dizaines d’autres films, tournés à 100% ou partiellement sur smartphones : le célèbre Sugar Man (en partie), Snow Team Iron… le documentaire de Laura Mulholland pour la BBC, Secrets of the Super Elements,… et de très nombreux vidéo clips (comme A Good Night) et quelques publicités (comme celle pour Samsung par Samsung en 2012)

Pour en savoir plus :

 

Quels matériels ?

Application Filmic Pro.
Pour quelques dollars, Filmic Pro offre des réglages pro (sur iPhone et Android) : exposition, balance des blancs, log, zebra, peaking…

Filmic Pro transforme un smartphone en caméra réglable comme une pro

Des optiques !
Quelques additifs optiques (ou « lentilles ») permettent de changer de focale, de profondeur de champ, de style, de proximité vis a vis du sujet ou de la scène à filmer.

Moment est une très bonne marque avec quelques lentilles de qualité et peu onéreuses.
Il faudra une coque pour les fixer.
D’autres fabricants proposent des optiques intéressantes : Sirui, Sandmarc, Moondog, Olloclip, Aukey,

Vivre en cage ?
Plutôt qu’une coque on peut préférer acheter une cage, avec poignée, pour tenir le smartphone, et y associer plusieurs accessoires possibles : lumière, micro, optique, batterie, filtres, clamps…

Une cage orientée fiction

Prendre le son ?

Penser au son : micro cravate, HF, cage offrant de quoi fixer ces accessoires audio… voire une prise de son externe (avec un petit recorder numérique séparé). Cela dépend du mode de travail et du projet : JRI, reportage, doc, fiction… seul, à 2, ou à vingt personnes ?

IKLIP est un accessoire audio tout compris, très pratique en institutionnel ou reportage

Prendre son pied ?
Un petit pied, un grand pied… mais n’oubliez pas la mini cage ou pince pour tenir smartphone et pied… par exemple cette pince (clamp) Manfrotto à quelques Euros.

Stabiliser avec DJI !

Le DJI Osmo 2 est un petit stabilisateur assez magique, léger et pratique… il recharghe le smartphone, gère timelapse, zoom… et surtout stabilise tout mouvement magiquement ! Son prix n’est pas lourd.

 

 

Voir notre formation Techniques de prise de vues avec un Smartphone d’une durée de 5 jours. 

 

les plus populaires

agenda

Tags

politique de confidentialité mentions légales © VIDEODESIGN FORMATION 2018