Jean Coudsi

Jean Coudsi a suivi un stage Color

En quelques mots, comment définiriez-vous votre parcours professionnel ?

J’ai la chance de toujours avoir travaillé dans des domaines qui me passionne.
Pendant un peu plus de 25 ans, j’ai travaillé dans le cinéma, à l’image. D’abord comme assistant opérateur, puis comme opérateur (directeur de la photographie), également comme opérateur / réalisateur sur des publicités. 25 années d’un travail prenant et passionnant, de voyages à travers le monde… Et puis un jour, une jambe qui ne fonctionne plus, et la vie professionnelle qui s’arrête brusquement.
Il faut apprendre à remarcher… et à retravailler. Passionné d’images et de créations numériques depuis longtemps, je monte une micro entreprise : MC Multimedia création graphique et numérique. La chance me sourit et le travail revient… sur une chaise et devant un écran !

Création de logo, retouche d’image, emballage et blisters, sites internet, montages, DVD’s. Au début je suis dans une boulimie. Aujourd’hui, même si je garde des clients dans tous ces domaines, je cherche à me recentrer sur le travail de l’image uniquement et à retrouver le lien « cinéma » : FCP, et Color.

 

Pourquoi as-tu voulu suivre ce stage ? pour quels types de projets ou de désir(s) professionnels ?

Quand je découvre Color en faisant la mise à jour de FCP, immédiatement, je repense à toutes mes séances d’étalonnage comme opérateur !
J’ai toujours aimé ce moment de travail, où quelqu’un d’extérieur au tournage pose un oeil sur votre travail, comme un monteur le fait avec un réalisateur. L’étalonneur, comme le monteur, apportent leur regard sur des images. L’un comme l’autre, ils doivent rentrer dans l’univers du film et faire ce travail extraordinaire qui va transformer des rushes en copie 0.
C’est un vrai travail de collaboration.

Autant je me sens suffisamment expérimenté pour travailler les couleurs du fait de mon expérience passée, autant il me parait indispensable d’apprendre à me servir de l’outil. Aussi, quand Video Design organise une présentation du logiciel, j’y cours et, dans la foulée, je m’inscris au stage COLOR.

Qu’as-tu pensé du stage et du logiciel ?

Nelly nous a donné les bases indispensables techniques que je voulais acquérir, et avec Pierre-Loïc nous avons creusé la pratique du workflow avec les pièges à éviter, le matériel, les astuces … Moins d’exercices pratiques, plus de discussions, de recherches et de réflexions.
Il a une expérience pratique indéniable. Pour ma part, je suis content : l’échange à été fructueux.
De plus, le matériel mis à disposition est récent, en bon état est bien adapté.
Un vrai plaisir qui s’ajoute à celui de l’accueil !
Et puis cette chose incroyable aujourd’hui, des vrais jus de fruits, du bon café … Et du chocolat !
Color, qui en est à sa première version, a des capacités extraordinaires et des bugs étonnants ! Il mérite des améliorations qui le rendraient plus « ergonomique ». Mais c’est un outil professionnel digne de ce nom qui arrive aujourd’hui sur nos Macs Pro. Ses capacités vont ouvrir le marché des images vers des clients qui ne peuvent pas s’offrir les prestations des grandes sociétés spécialisées qui travaillent essentiellement pour le cinéma et la publicité. J’attend avec impatience les versions à suivre.

Quels projets proches ou lointains as-tu (du point de vue du stage ou plus largement) ?

Je viens de finir un long métrage documentaire pour Mandrake Production dans la foulée du stage avec Nelly.
Le stage est d’autant plus profitable que la mise en pratique a été immédiate, et que je pratiquais pour moi depuis quelques mois.
J’ai un court métrage de fiction avec CIAO Film dans la foulée …
Un documentaire sur un photographe à suivre … Les projets ne manquent pas pour le moment

"Parmi la douzaine de film à monter pour le BIOSCOPE (Groupe Grévin), il y en a un qui m'a particulièrement marqué : Il s'agissait d'un triptyque en vidéo projection qui parlait de la recherche faite aujourd'hui sur les découvertes utilisées au temps des pharaons. Imaginer trois montages parallèles, harmoniser les transitions, construire une image globale à partir de trois, c'était vraiment intéressant. De plus, il a fallu optimiser le résultat final pour une projection sur des lecteurs Alcorn McBride (carte flash) et travailler sérieusement sur l'encodage. Un vrai challenge !"

 

 

PORTRAITS DE STAGIAIRES

Nathalie Prunier

Nathalie Prunier a suivi le stage Final Cut Pro et After Effects

Kevin Berger

Kevin Berger a suivi le stage Shake (15 jours)

François Possémé

François Possémé a suivi le stage Postproduction Vidéo Numérique (7 semaines)

Louis bastin

Louis bastin a suivi un stage Final Cut Pro

Jean-François Robert-Coutart

Jean-François Robert-Coutart a suivi un stage Color

mentions légales © VIDEODESIGN FORMATION 2016