Actualités | Si le déficit des intermittents n’existait pas, il faudrait l'inventer !

Si le déficit des intermittents n’existait pas, il faudrait l'inventer !

Samuel Churin, coordinateur des intermittents et des précaires félicite la position politique prise le 26 février 2013 par Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, et Michel Sapin, ministre du Travail, vis-à-vis des annexes 8 et 10 de la convention de l’assurance chômage, dans un article de Libération à lire ici.
Voici les vidéos Riposte 1 et 2 dont il est fait référence dans l’article.

les plus populaires

agenda

Tags