Actualités | Nuke 8.0 disponible !

Nuke 8.0 disponible !

nuke8-video-design-formation

The Foundry annonce la disponibilité de Nuke 8.0.

Nuke, logiciel de compositing 2D et 3D référence pour l’industrie du cinéma trouve dans cette version 8.0 de nombreuses nouveautés, à la fois pour améliorer ses possibilités (en compositing) mais aussi élargir son champ d’action, en lorgnant sur les parts de marché d’autres types de logiciels plus répandus, comme After Effects…

Nuke 8.0 propose de créer simplement et libre du texte...
Nuke 8.0 propose de créer simplement et librement du texte…

Texte.
Le node Text
permet de créer facilement des textes…
création, animation et gestion de texte directement dans le viewer…  

Timeline…
Nommée Dope Sheet (joli nom pour les truquistes français qui vont s’en donner à coeur joie !),
cette timeline permet de déplacer les keyframes, monter et rassurer les inquiets du nodal

Nuke 8 propose la Dope Sheet, timeline pour visualiser et agencer, monter dans le temps...
Nuke 8 propose la Dope Sheet, timeline pour visualiser et agencer, monter dans le temps…


Outils de correction couleur de type “étalonneur” :
– roues couleur (compatibles pupitre)
– Pixel Analyzer pour analyser une image, des canaux, une zone spécifique…
– oscillovecteurscopes…

Nuke 8 propose un ensemble d'outils de correction et analyse couleur, de qualité.
Nuke 8 propose un ensemble d’outils de correction et analyse couleur, de qualité.

Nouveau node Full Frame viewer :
rendu intégral du viewer (quel que soit le niveau de zoom),
zooms possibles sans devoir re-calculer.

Aide contextuelle :
avec liens html pour accéder aux éléments du mode d’emploi, outil par outil…
au moment où on est « dessus ».

Nuke 8.0 continue d'améliorer sa gestion et création 3D, tous azimuts
Nuke 8.0 continue d’améliorer sa gestion et création 3D, tous azimuts

3D avancée avec des nouveaux outils :
nouvelle fonction Viewer Capture, pour enregistrer des images à la volée du viewer. Nuke 8 propose un flipbook pour comparer, organiser les images capturées sans rendu. Le nouveau node Edit Geo permet de modifier la géométrie (faces, vertices).
le nouveau node Wireframe Shader permet d’appliquer des wireframes sur certaines géométries, donnant ainsi accès à des effets et à des réglages d’alignement de projection.
– enfin la nouvelle option Wireframe Render en rendu permet plus de choix lors des rendus, d’objets distincts ou de scènes complètes.
Deep Compositing :
Nuke 8 ajoute le node Deep Output to the Scanline renderer,
permettant des sorties d’images en deep compositing.
Accélération de Nuke :
le format OpenEXR 2.0 ajoute la gestion multi-images en lecture et écriture,
et permet des mises en cache.
Surtout Nuke 8 offre l’accélération GPU… version X uniquement hélas !

Node Blink Script :
ce node permet à des développeurs d’utiliser tout type de méthodes de rendu dans Nuke,
y compris avec accélération CPU, OpenCL…
Nouveau Framework de Rendu Planar :
simplification du rendu planar,
plus de flexibilité pour gérer les données Planar,
notamment pour les plug ins en C++
Fonction Import Nuke :
des développeurs peuvent utiliser Nuke comme module au sein de n’importe quel interprêteur Python 

nuke-8-tracker

Nouveautés Nuke X « only »…

Advanced Color Matching :
le node Match Grade améliore ce que proposait le plug in Furnace.
Fonction automatique, extraction de différences d’images,…
Camera tracking nouvelle génération :
le Camera Tracker a été ré-écrit en incluant le projection solver et un nouveau Camera Calibrator.
Plus pratique pour tracker des caméras sur images fixes,…
Modélisation puissante :
Model Builder a été mis à jour pour créer des UVs,
avec un nouveau mode UV,
et ainsi créer/modifier des objets,…
Cache simulation particulaire :
le node Particle Cache permet de mettre en cache disque un rendu particulaire,
pour éviter d’énièmes rendus, previews,…

Comme on peut le voir, Nuke 8.0 continue de vouloir être le meilleur outil de compositing 2D/3D (une très bonne chose), mais va également essayer de chasser sur les terres des outils polyvalents (After Effects, Fusion, Smoke, DaVinci ?), en proposant une timeline, du texte et des outils d’étalonnage “sexy”…
– pour l’étalonnage c’est superbe, mais le temps « réel » fera toujours l’avantage pour des solutions d’étalonnage,
– la timeline est un atout, mais pas un piège à graphistes After Effects… collés comme des mouches à dope sheet, ils ne feront pas long feu…
– la création de texte est une bonne chose, notamment de pouvoir faire rire les truquistes After Effects collés à la dope sheet…

Pour en voir plus en attendant de pratiquer :
– les détails en anglais sont ici
– ou la petite vidéo qui fait envie de faire partie des héros du compositing :

 

 

 

 

 

les plus populaires

agenda

Tags