Actualités | L'iWatch, jusqu'où laisserez-vous Apple pénétrer votre intimité?

L'iWatch, jusqu'où laisserez-vous Apple pénétrer votre intimité?

iWatch-concept-GridGameCase-001

 

C’est fait!
Selon un article du Monde, Apple a déposé la marque iWatch au Japon, à Taïwan, au Mexique et en Russie.
Cette montre-bracelet  serait équipée du même système d’exploitation que l’iPhone et de l’iPad mais il faudra attendre 4-5 mois avant de savoir si le brevet est accepté dans la catégorie des accessoires informatiques.

iWatch 2 iWatch_perspective 2 iWatch_snap 2

On peut dire que l’iWatch suscite énormément de questions, notamment sur ces possibles fonctions.
« A quoi servirait une iWatch? » soulève la question du design, de la batterie, et pourquoi utiliser une montre lorsque l’on possède déja un iPad ou iPhone?
Dans cet autre article « Quand vous porterez une montre Apple et des lunettes Google, ça servira à quoi? » on peut lire que l’iWatch possèdera peut-être un  » bracelet à écran intégré, qui pourrait, d’une simple pression, s’enrouler tout seul autour du poignet. » mais encore que « Selon Les Échos, cette montre prendrait la forme d’un verre transparent incurvé. Ce verre intégrerait un écran tactile, devine le Huffington Post. À l’heure actuelle, si je tentais de concevoir un appareil similaire à une montre, cela pourrait être possible grâce à ce verre flexible. »

Vous l’aurez compris, on imagine mal Apple nous présenter une simple montre qui se contenterait de donner l’heure !
Que pourrait alors apporter ce produit d’encore plus révolutionnaire aux gammes déjà présentes sur le marché ? Bien qu’Apple n’ait pas encore communiqué sur les fonctions de cette montre intelligente, voici une liste de possibilités:

  • logiciel de cartographie pour être guidé en temps réel dans ses déplacements.
  • écouter de la musique.
  • recevoir des SMS.
  • regarder la météo.
  • intégration du logiciel Siri de l’iPhone, assistant vocal.
  • surveiller l’état de santé de celui qui porte la montre.
  • paiement sans contact grâce à Passbook, application d’Apple.
  • et pourquoi pas un appareil photo miniature.

« En plus d’afficher les appels entrants, les SMS et les notifications Twitter et Facebook, elle intégrerait aussi un podomètre et des capteurs pour mesurer le rythme cardiaque, ainsi que d’autres données sanitaires.« 

Après s’être immiscé dans une très grande partir de nos quotidiens, et si Apple s’introduisait maintenant dans ce qu’il y’a de plus intime en nous, notre santé ? 
Dans le cas où les données sanitaires étaient intégrées à l’iWatch, seriez-vous prêts à laisser Apple accéder à ces informations ?
N’oublions pas que, de plus en plus, la pomme fait l’objet de controverses.
En effet, elle s’autoriserait à « censurer » nos contenus mais encore elle divulguerait nos informations personnelles, « Les plaignants ont souffert de ce que leur propriété personnelle, à savoir leur téléphone personnel, a été transformée par les défendeurs en appareil susceptible d’espionner tous leurs mouvements en ligne » (explique un avocat américain défendant un collectif reprochant à des éditeurs, dont Apple, de communiquer à des tiers, y compris des régies publicitaires, des données personnelles permettant d’envoyer des publicités ciblées. Cela sans le consentement des utilisateurs. Apple n’a pas encore réagi à cette plainte.« ….
Que se passerait-il alors si ces informations divulguées concernaient votre santé ? 

 

 

les plus populaires

agenda

Tags