Actualités | Le 11 Septembre et 3 webdocu pour ne pas oublier.

Le 11 Septembre et 3 webdocu pour ne pas oublier.

A croire que le webdocumentaire répond tout particulièrement au devoir de souvenir, trois oeuvres sur le 11 Septembre ont fleuri pour montrer à quel point chacun a pu être frappé dans sa propre vie le jour du double attentat.

Le Time présente une série de portraits intimistes de familles de victimes ou d’acteurs du monde politique (dont G.W Bush), pompiers, artistes ayant vécu du 11 Septembre, à travers Beyond 9/11 : Portraits of Resilience. Ces portraits dépeignent le jour du drame et les 10 années qui l’ont suivies.
Comme vous pouvez le voir ci-dessus, vous avez le choix entre différents portraits en cliquant dessus, et chacun de ces portraits vous dirige vers une vidéo témoignage, (reliée à d’autres vidéos en lien selon qui vous avez choisi). Si vous y étiez, l’onglet « Share your story » vous propose de partager votre expérience.

10_beyond_9-11

Plus original (si je peux me permettre..), Radio Canada reprend la même démarche mais propose cette fois, le portrait de 10 musulmans canadiens.
Ce webdocumentaire « 10 musulmans, 10 ans après » propose en plus des dix témoignages, une partie interactive, puisque l’internaute peut de temps à autres, répondre à des questions telles que « D’après-vous, quels sont les 3 mots qui définissent le mieux la relation entre le canada et ses citoyens musulmans? » ou encore « faire un souhait » qui serait alors partagé sur le mur des souhaits.
Cette option n’est plus possible puisque la section « faites un souhait » est fermée, mais il reste possible de lire les voeux déjà formulés par les autres internautes.

webdoc2011

Côté franco-allemand, Arte a lancé une web-série « Le 11 septembre 1001, j’étais en train de… » qui demande à une vingtaine de personnes « Que faisiez-vous exactement au moment où vous avez pris connaissance de l’attentat du 11-Septembre? »
L’interactivité dans ce webdocu consiste à passer d’un témoignage à l’autre, en cliquant sur les onglets à droite et à gauche de l’image, indiquant les nom et prénom de la personne qui suit ou précède, et l’endroit où cette personne était géographiquement, mais aussi dans la vie de tous les jours, au moment du double attentat. Des personnes qui auraient pu être vous et moi.

4090238,property=imageData,v=1,CmPart=com.arte-tv.www

 

 

les plus populaires

agenda

Tags