Actualités | Blender, outil puissant pour les VFX et le Motion Design ! [nouvelle formation]

Blender, outil puissant pour les VFX et le Motion Design ! [nouvelle formation]

Blender est un logiciel 3D, gratuit et open-source, qui a énormément évolué ces dernières années.Avec Geometry Nodes et le moteur de rendu en temps réel Eevee, Blender est devenu un excellent outil pour le motion design grâce à sa rapidité et ses outils itératifs.Blender permet des workflows très rapides, tout en restant simple, et constitue un excellent outil complémentaire pour le motion designer.

Video Design Formation lance avec Lionel Vicidomini une nouvelle formation sur Blender : Blender pour le Motion Design, d’une durée de 2 semaines.

Cette formation Blender de 2 semaines s’adresse aux artistes 3D désireux d’apprendre ou de se perfectionner dans le Motion Design avec Blender. Cette formation est très orientée animation, et couvre de nombreux domaines : organisation de gros projets, animation procédurale, le tout nouveau Geometry Node, l’animation de personnage par le Mocap, animation de textes… La formation s’adresse à des personnes ayant déjà une expérience généraliste sur Blender et qui savent utiliser les bases du logiciel.

La formation est animée par Lionel Vicidomini, auteur de référence de dizaines de tutos.

Lionel, qui es-tu ? Je suis motion designer 3D et formateur. J’ai commencé sur After Effects avec la 2D puis je me suis vite intéressé à la troisième dimension, d’abord avec 3ds Studio Max, puis Cinema 4D et maintenant Blender. Sur Cinema 4D, je travaille avec Maxon pour lequel je produis des webinaires et des cours en ligne. Blender est ma dernière passion et je m’y investis de plus en plus. 

Blender ??? Blender existe depuis 2 décennies déjà, il a toujours été là. C’est le logiciel 3D gratuit et open source le plus connu, ce qui veut dire qu’il ne sera jamais racheté par qui que ce soit et sera toujours développé par des passionnés. Depuis la sortie de la 2.8, sa notoriété a explosé. Le coup de génie de la fondation Blender, l’organisme à but non lucratif qui s’occupe du développement du logiciel, est d’avoir fait de Blender un écosystème complet et cohérent. Nous avons Eevee, le moteur de rendu en temps réel de type jeux vidéos, qui permet d’avoir des rendus instantanés de haute qualité, couplé avec Cycles, le moteur de rendu offline photoréaliste. Les deux sont parfaitement compatibles, il n’y a besoin de quasiment rien changer pour passer de l’un à l’autre, c’est assez unique dans ce secteur. Depuis peu nous avons les Geometry Nodes, qui permettent des workflows paramétriques et itératifs, d’une manière très similaire à Mograph sur Cinema 4D. Ces deux fonctionnalités (Eevee et Geometry Nodes) ont rendu Blender très intéressant pour le motion design, qui demande des projets rapides à mettre en place et aux temps de rendu courts. Sa gratuité est bien sûr la cerise sur le gâteau, même si ce n’est pas pour moi son argument le plus intéressant. Blender n’est pas par contre le logiciel le plus évident à prendre en main. Il peut paraître facile au premier abord, mais il demande une bonne connaissance de l’outil 3D pour être vraiment à l’aise dessus, contrairement à Cinema 4D par exemple.

A qui s’adresse cette formation ? A quiconque veut élargir son champ d’action avec le motion design. Il faut quand même avoir des notions de base sur le logiciel, mais cette formation reste accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui, les clients ajoutent beaucoup plus souvent de la 3D à leur demande, et la maîtrise seule d’After Effects peut ne plus suffire. Cette formation est intéressante aussi pour les graphistes 3D qui utilisent d’autres logiciels et veulent s’intéresser au monde open source représenté par Blender.

Qui utilise Blender en motion design ? Blender séduit de plus en plus de motion designers indépendants et de petites agences qui ont fait récemment la transition. Les très gros studios ont des habitudes difficiles à changer. Là où Blender brille le plus, c’est chez quelques individus brillants qui ont fondé tout leur workflow dessus. Je pense à Ian Hubert, un cinéaste qui est devenu un vrai magicien sur ce logiciel et qui développe une série intégralement produite sur Blender :


Blender Studio, la branche créative de la Blender Foundation, produit également régulièrement des courts métrages pour tester leur outil et le promouvoir. Le dernier, « Sprite Fright » est à la fois très amusant et très bien réalisé :


En France, plusieurs motion designers de talent travaillent sur Blender. C’est le cas par exemple de Claude Autret, alias Jissse.

A qui s’adresse cette formation ? A quiconque veut élargir son champ d’action avec le motion design. Il faut quand même avoir des notions de base sur le logiciel, mais cette formation reste accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui, les clients ajoutent beaucoup plus souvent de la 3D à leur demande, et la maîtrise seule d’After Effects peut ne plus suffire. Cette formation est intéressante aussi pour les graphistes 3D qui utilisent d’autres logiciels et veulent s’intéresser au monde open source représenté par Blender.

Faut-il être bon sur Blender pour suivre cette formation ? Il faut connaître les bases du logiciel, oui, mais pas besoin d’être un cador pour pouvoir suivre cette formation. Le motion design est une discipline de créatif et de bricoleur, pas de technicien.

Formation Blender

En savoir plus sur la formation Blender pour le Motion Design.

les plus populaires

agenda

Tags