Actualités | Adobe Creative Suite arrêtée au profit de Creative Cloud…

Adobe Creative Suite arrêtée au profit de Creative Cloud…

Les produits CS6 en licences physiques « perpétuelles » existent toujours et seront supportés…
Supportés, ça ne veut pas dire mis à jour !
Les outils Creative Suite que vous avez ne seront donc plus mis à jour… Sauf, si on en croit l’annonce officielle, quelques correctifs pour des évolutions système (pour combien de temps ?)
Il faudra donc passer au Creative Cloud, ou ne plus pouvoir évoluer comme « autrefois ».

Car… les nouvelles/futures évolutions des produits ne seront accessibles qu’au travers des produits Adobe Creative Cloud: des logiciels en location unitaire ou groupée, au mois, à l’année… à des tarifs intéressants (sauf si vous ne mettiez jamais à jour vos licences…) et avec des mises à jour régulières et faciles, et évidemment gratuites.

Pour rappel, Creative Cloud, c’est le nouveau nom de la suite logicielle Adobe : Photoshop CC, Premiere Pro CC… CC = Creative Cloud. Rien de très différent en théorie, sauf que l’achat, l’installation et les mises à jour de ces logiciels se font par Internet. 

Pour le moment, seuls 5 logiciels sont devenus CC et remplacent les anciens : Photoshop CC, InDesign CC, Illustrator CC, Dreamweaver CC (! il existe encore ?), et Premiere Pro CC.
Ces versions Creative Cloud incorporent quelques améliorations sur leurs fonctionnalités générales mais aussi sur le travail en conditions modernes (tablettes, partage et stockage sur internet, synchronisation, publication simplifiée…).
Nous y reviendrons.

Et d’ailleurs, sans connexion internet à proximité, comment cela marche ?
La connexion des produits en Adobe Creative Cloud n’est obligatoire que pour télécharger les produits depuis le Cloud vers la station et les installer. Il « suffira » ensuite de se connecter 1 fois tous les 30 jours pour faire vérifier l’abonnement. Encore faut-il s’en souvenir (date mensuelle du paiement), avoir cette connexion internet, quand on est mobile… pas toujours facile pour les globe-trotters…

Egalement, comment se passent les mises à jour ?
Si elles sont complètement automatiques, on risque de perturber certains projets lors de modifications des logiciels (apparition de bugs), et aussi de ne pas maîtriser l’obsolescence du PC/MAC utilisé (qui deviendra obsolète sans y prendre garde, au fur et à mesure des mises à jours, petites, nombreuses, et faisant boule de neige).
Si on peut les refuser, c’est déjà mieux….


Les tarifs :
– propriétaires de CS3 et CS5.5 : Creative Cloud à 36,89 Euros TTC/mois (abonnement annuel), la première année.
Creative Cloud inviduel/annuel : 61,49 Euros TTC/mois
– Creative Cloud Educ (étudiants et enseignants): 19,99 Euros/mois
– Creative Cloud Equipe (abonnement individuel mais avec 100Go de stockage partagée) : 86,09 Euros TTC/mois/ poste


Une affaire à suivre, et qui va déclencher son lot de réactions critiques… C’est aussi un gros pari de la part d’Adobe : réduire les délais, fournir un service de meilleure qualité, limiter le piratage, mais aussi se couper des habitudes physiques/matérielles, forcer à la dématérialisation, et à l’obsolescence automatique…

En attendant, voici le lien pour devenir client immédiatement en location du Creative Cloud : https://creative.adobe.com/plans

 

 

 

les plus populaires

agenda

Tags