Actualités | DaVinci Resolve 10 en détail

DaVinci Resolve 10 en détail


[En attendant une vraie prise en main, retour sur cet article général de Jean Coudsi qui présente Resolve 10 en détail…]
DaVinci Resolve version 10 apporte des améliorations notables sur le papier
 qu’ on attend de pouvoir tester dans le détail…
En attendant de les tester, les voici en détail…

Medias
On peut désormais importer des fichiers AVI et JPEG 2000 dans DaVinci Resolve.
Le Viewer affiche side-by-side les waveforms audio ou les options Vu mètre.
Auto Sync des Dailies (audio et video avec time code identique).

Resolve Live

Une évolution majeure pour les DIT : l’étalonnage peut commencer directement durant le tournage «en direct» sur un flux HD-SDI video qui s’affiche dans le viewer et on peut sauver ses corrections de couleur avec ses metadatas sur une still (image plus fichier de correction).

Cela permet de les appliquer facilement aux médias en post-production finale.
Il est également possible d’utiliser les fonction ColorTrace sur le flux video entrant.

 

Conformation
Le montage des médias dans le RESOLVE voit ses fonctionnalités améliorées et l’onglet CONFORM se transforme en onglet EDIT !
Tout un symbole… On peut par un simple clic sur un média afficher ce clip sous forme de film strip.
Un double-clic le place du viewer MEDIA, d’où il peut être inséré dans la timeline par un drag and drop, sur le viewer TIMELINE comme on le faisait dans FCP 7. La tête de lecture bénéficie également d’une fonction Snapping pour faciliter le montage.

Un nouvel outil, TRIMING TOOL, permet d’appliquer un ripple, un roll, un slide ou un slip clip en fonction de la position du curseur de la souris sur le média dans la timeline.

On y a accès directement aux réglages Pan Tilt Zoom et Rotate, Crop, Opacity et le nombre de pistes audio et vidéo dans la timeline est maintenant illimité et un nouveau moteur de rendu améliore le rendu des changements de vitesse.
L’utilisateur a la possibilité de synchroniser l’audio des clips ou de modifier cette synchronisation. De plus il devient possible de contrôler les niveaux audio et de mixer les niveaux des différentes pistes, chaque clip pouvant supporter 16 pistes.
Il devient possible de générer des effets vidéo (Transform, crop et opacité), des décomptes, des mires de barres ou des titres directement dans le RESOLVE ou par plugin (chaque clip peut supporter un nombre illimité de Plug ins OpenFX).
Support amélioré des AAF et XML et des fonctions Trim Clip pour n’importer que les médias nécessaires à la conformation, mais aussi de faire du montage 3 ou 4 points (fit-to-fill editing). Il sera même possible de faire du montage sur les films Stereo 3D

 

Corrections de couleurs 
Apparition du mode pivot pour le contraste en 3Ways Color avec un nouveau trackball OffSet pour le master gain.
Les Printer Lights peuvent être controlées directement sur le clavier numérique.
Une nouvelle palette Motion Effects avec des paramètres pour aperture et shutter qui peuvent être finement ajustés sur un nombre d’images déterminé avec ou sans Blend (mixage de l’image d’origine et du motion Blur).

 Un nouveau moteur de rendu temps réel CUDA est annoncé. Il va être maintenant possible de séparer luminance et chrominance dans les réglages pour le contrôle du Noise Reduction.
Une nouvelle Power Window apparait : le Gradient Node (masque en dégradé) très utile pour un ciel par exemple.
Les limitations concernant le nombre de Power Windows par node saute : non seulement on va pouvoir utiliser plusieurs fois une même shape, mais leur nombre est maintenant illimité. Les développeurs ont comblé les utilisateurs en permettant la création de combinaisons de Power Windows sous forme de presets et aussi la possibilité très attendue de copier une piste track d’une shape à une autre !
On espère voir revenir la possibilité d’éditer asymétriquement les poignées de courbe de Bézier sur les Power Curves.
Enfin, il sera possible d’éditer les Power Windows en mode Full Sreen du viewer.
Les informations de stabilisation peuvent être copiées d’un clip à un autre, et il est maintenant possible de stabiliser un plan incluant un panoramique.
Autre nouveauté très appréciable, la combinaison de nodes «Splitter and Combiners» qui permet de séparer les trois primaires et de les recombiner après les avoir travaillées individuellement. On peut ainsi appliquer une Noise Reduction sur le bleu uniquement et faire tout autre correction de couleur.
Les corrections de couleur maintenant peuvent être calculées soit en YUV soit en RGB, soit en HSL au choix de l’utilisateur, et chaque primaire peut être isolée.
Il devient possible d’afficher plusieurs versions de correction de couleur dans le viewer pour les comparer.
L’échelle de Blur est considérablement augmentée (x 10)
Les fonctions de FREEZE sur les external mattes sont améliorées et il devient possible de faire un freeze sur n’importe laquelle des images d’un masque.
Les corrections de couleurs sont maintenant directement accessibles dans la LightBox et peuvent s’appliquer à des groupes utilisateur.

 

 

Monitoring

Le mode split dans le viewer est accessible sur la sortie SDI.
Le mode LightBox View est accessible sur la sortie SDI

 

 

Color Space
Les mode Aces Log 10 et Log 12 sont supportés.
Nouveaux IDT (Input Device Transform) pour Sony Log2 et Canon C500

 

Raws

Sony F65, F55 et F5 et Alexa : amélioration de la lecture Temps Réel 4K Raw (Sony) et des paramètres de rendus et de lecture pour les stations qui ont des cartes CUDA limitées.

 

Gallery

Le mode «Drag and Drop» est maintenant actif pour le gallery, ce qui permet de faire glisser facilement une still d’un dossier à l’autre.
Les keyframes (et metadatas liées) dans la timeline sont sauvegardées avec les stills.

 

Deliver
Les pistes Audio sont affichées dans la timeline avec les clips.
Audio VU mètres avec dBu et VU range.
Nouvelle option de rendu en JPEG 2000 pour la création de DCP.
Intégration avec easyDCP (Available for Mac and Windows) pour la sortie directe de DCP.
Burn-in options par clip ou pour la timeline complète.

 

Système 
OpenCL support for multiple AMD GPUs (Windows seulement).
Menu bar support (Linux seulement)
Support de Linux CentOS 6.3

Bien que cela ne soit pas confirmé, il semble également qu’une intégration du CMS LightSpace (Light Illusion) soit programmée par BlackMagic Design

 

DaVinci Resolve 10 sera disponible au 3ème trimestre 2013 et l’upgrade reste gratuit pour tous les possesseurs d’une version actuelle du DaVinci Resolve.

Jean Coudsi, étalonneur, formateur DaVinci © Video Design Formation – tous droits de reproduction interdits

les plus populaires

agenda

Tags

politique de confidentialité mentions légales © VIDEODESIGN FORMATION 2018