Accueil | Portraits de Stagiaires | Laurence Vasselin

Laurence Vasselin

Laurence Vasselin a suivi un stage Motion initiation (5j)

En quelques mots, comment définirais-tu ton parcours professionnel ?

C’est un parcours un peu atypique, comme peut l’être celui de toute personne ayant opéré une reconversion professionnelle. Après des études universitaires, c’est finalement vers le spectacle vivant que je me suis tournée, en tant qu’interprète en danse contemporaine, danse-théâtre et danse sur roller. Après quelques années en compagnies et en événementiel, je me suis peu à peu dirigée vers la comédie, et c’est un stage de jeu à la caméra qui a été déclencheur d’autres horizons. Car à la suite de ce stage, au-delà de ce que j’ai appris en tant que comédienne, j’ai eu envie de réaliser mon 1er court-métrage, « Des éclats de lune », réunissant 17 acteurs et techniciens. Ma reconversion vers le domaine de l’image et de la réalisation était en marche. Dans la foulée, j’ai suivi une formation de Concepteur Réalisateur Vidéo à l’ESRA, qui nous apporte une réelle polyvalence.

 Quelle est ton activité actuelle ?

Aujourd’hui j’ai créé ma structure de réalisation audiovisuelle en mirco-entreprise (Aulofilms), doublée d’une structure associative. Je conçois donc des films entièrement, réalisation-cadre-montage, ou bien j’interviens comme prestataire technique sur un seul maillon de la chaîne. Les clients sont institutionnels car c’est la réalité du marché, mais je travaille aussi pas mal pour des associations, dans le domaine du spectacle vivant par exemple, avec des captations notamment. Le démarrage a été bon, il faut que ça continue.

Pourquoi as-tu voulu suivre ce stage Motion ? pour quels types de projets ou de désir(s) professionnels ?

Une formation de reconversion reste incomplète, et côté post-prod, mon seul outil était le montage sur Final Cut, ce qui reste limité dès qu’on veut proposer des animations ou chartes graphiques plus créatives, a fortiori de la 3D. Alors Motion était la suite logique puisque faisant justement partie de la suite Final Cut Pro. Aujourd’hui, avec le modèle des habillages TV, de la pub ou des films institutionnels haut-de-gamme, les clients sont en attente d’un produit moderne, créatif graphiquement, et valorisant. Il faut se mettre à niveau pour pouvoir proposer des films à la hauteur, voire au-delà, des attentes. C’est donc pour être moi aussi « à la hauteur » des attentes d’une clientèle institutionnelle, gagner la satisfaction d’une nouvelle créativité… et gagner des marchés !

Qu’as-tu pensé du stage et du logiciel Motion ?

Je n’ai suivi qu’une semaine de stage, c’est à dire l’initiation. Cette approche était essentielle car seule, j’y arrivais pas !! J’ai maintenant des outils et des pistes pour continuer à explorer moi-même. Car justement une semaine pour être réellement formé, maîtriser le logiciel, ça ne suffit pas… D’ailleurs elle était même très intense, il a fallu que je me créé de nouvelle connexions neuronales ! Je regrette de n’avoir pu passer qu’1/2 journée sur l’univers 3D, mais c’est que le logiciel est tellement riche, il y avait déjà tellement à voir… Ensuite il faut se coltiner beaucoup d’heures à la maison pour se faire vraiment la main. En tous cas, je repars avec des bases, une meilleure visibilité de ce qu’on peut faire, un document récapitulatif du cours et le gros livre de formation. La balle est dans mon camp.

Quels projets proches ou lointains as-tu ?

Mes projets proches, concrètement : fidéliser mes clients et en satisfaire de nouveaux, et développer Aulofilms en travaillant avec d’autres personnes.
A plus long terme : garder la possibilité de faire le lien entre mon parcours artistique et audiovisuel (mettre mon savoir-faire antérieur au service de l’image, d’une manière ou d’une autre – ce qui est déjà un peu le cas en pratiquant des travellings sur roller !). Aller aussi vers la réalisation documentaire, faire des films de danse ou pour la scène, des films sensibles, toujours… Et être en mesure de choisir, de garder une place de plus en plus importante à ce qui m’intéresse vraiment. J’ai besoin d’être dans l’humain, dans l’émotion. Ca se trace naturellement en devenant vraiment bon dans ce qui nous fait vibrer.
Et techniquement, j’aurais peut-être besoin de suivre une deuxième semaine de stage Motion ? Ou autre ?? Je voudrais creuser Photoshop, et le tournage en 3D me tente aussi.

BIO

Années 90 : membre d’un club photo, patineuse, pianiste et élève sage.

1996 : Maîtrise de Psychologie de l’enfant à Nanterre.

1996 à 2007 : Finalement choisit la scène. Formation puis activité de danseuse interprète et comédienne. Et dans le désordre : comédienne dans des court-métrages, interprète du personnage de Charlot, réalisatrice du film « Des éclats de lune »… Bref, met ses petites folies en corps et en images.

2007-2008 : Formation audiovisuelle, major de sa promo ESRA, stagiaire JRI dans une télé locale.

2009 : S’installe en indépendant avec Aulofilms, et met sa créativité et sa technique au service de l’image.

2010-2011 : Poursuit sa formation technique, investit, développe et fidélise son réseau.

REALISATIONS-EXPERIENCES 2008-2011

– Films institutionnels et événementiels (Fondation SFR, Fédération Nationale des Agents Commerciaux, groupe Hub Telecom, parc Astérix, Banque populaire, La mer de sable, groupe Opievoy, collectivités…).

– Captations de spectacles (danse, théâtre, concert : Universal, Olympia, La Reine Blanche…)

– Films associatifs et documentaires (Sangs Mêlés), teasers, création pour la scène, clips-fiction.

– Makings of (tournée théâtrale DOM TOM pour La Reine Blanche / VINCI, convention SRBG)

– Prestataire pour agences de communication, événementielles, sociétés de production…

– Reportages Photo (corporate, spectacle vivant)

– Magazine « La saint-Valentin, je t’aime moi non plus » (prod ESRA)

– Reportages pour la chaîne TV Yvelines Première.

 

Site : www.aulofilms.com  Mail : contact@aulofilms.com

 

 

PORTRAITS DE STAGIAIRES

Alice Gueguen

Alice Gueguen a suivi le stage Création Web : Flash & Dreamweaver

Jean-Marc Balois

Jean-Marc Balois a suivi un stage d’authoring DVD avec DVD Studio Pro, en cours particulier

Jonathan Cadiot

Jonathan Cadiot à suivi un stage Avid Media Composer – Initiation Complète (15j)

Dominique Desalme

Dominique Desalme a suivi un stage DVD STUDIO PRO

Stéphane Dufour

Stéphane Dufour a suivi le stage Flash initiation

politique de confidentialité mentions légales © VIDEODESIGN FORMATION 2018