Actualités | Installation de WordPress en local avec MAMP

Installation de WordPress en local avec MAMP


Vous souhaitez installer WordPress sur votre propre ordinateur (pour faire des tests par exemple ou débuter un nouveau site web ou une maquette de site).
 

WordPress ne fonctionne que sur un serveur web, vous aurez donc besoin d’utiliser un logiciel qui « simule » la présence d’un serveur web sur votre ordinateur.Dans ce tutoriel nous vous expliquerons comment installer WordPress sur votre Macintosh en utilisant le logiciel MAMP. (Pour une installation sur PC, je recommande d’utiliser le logiciel WampServer).
 
 

L’installation de wordpress sur votre ordinateur se passe en 3 étapes :
 

– l’installation de MAMP et la configuration de votre base de données.
 

– la copie des fichiers de wordpress sur votre serveur MAMP.
 

– l’installation et le paramétrage de votre site wordpress
 

A NOTER : 2 applications seront installées MAMP et MAMP Pro, compte tenu des besoins simples de wordpress, la version Pro est inutile et, dans ce tutoriel, nous utiliserons toujours la version standard du logiciel.
 

 

1 – Installation de MAMP et configuration de la base de données

Après avoir installé MAMP sur votre Macintosh, nous vous recommandons 2 choses :
 

– placez un alias de l’application MAMP dans le Dock de votre Macintosh afin de pouvoir lancer rapidement l’application.
 
 Capture-décran-2014-02-05-14.53.53-440x375

– dans le dossier de l’application MAMP, vous trouverez un dossier « htdocs ». Il s’agit du « dossier racine » de votre site web. Nous vous recommandons de placer un alias de ce dossier sur votre bureau afin de pouvoir y accéder rapidement.
 

Lorsque vous aurez installé MAMP, lancez l’application (et ne la quittez pas tant que vous n’aurez pas fini de travailler sur votre site).
 

L’interface de MAMP est très simple, nous aurons surtout besoin des 2 fonctions principales : démarrer les serveurs ou arrêter les serveurs.
 

Quand les serveurs sont lancés et que tout fonctionne correctement, les boutons passent au vert comme dans l’illustration.
 

Nous vous recommandons d’arrêter les serveurs avant de quitter le logiciel afin d’éviter d’éventuels bugs.
 

Avant de commencer à installer wordpress, nous devons créer la base de données qui sera associée au site wordpress que vous souhaitez réaliser. Pour ce faire, nous allons avoir besoin d’utiliser une interface d’administration de bases de données SQL qui s’appelle « phpMyAdmin ».
 
 Capture-décran-2014-02-05-14.54.02-440x318

 

 

Vous pouvez accéder à cette interface en cliquant sur le bouton « Ouvrir la page d’accueil » de MAMP.

 

En haut de cette page d’accueil, vous trouverez 5 boutons gris, le troisième s’intitule « phpMyAdmin » et vous permettra d’accéder à ladite interface.
 

 

La seule chose que nous avons à faire dans phpMyAdmin consiste à créer une base de données.

Capture-décran-2014-02-05-14.54.50-440x318

 

Dans la partie droite de la fenêtre de phpMyAdmin, cliquez sur l’onglet « Base de données ».
 

Dans cet onglet, sous le texte « Créer une base de données » se trouve une case à remplir dans laquelle vous indiquerez le nom de votre base de données.
Ce nom doit être uniquement constitué de minuscules, évitez de commencer par un chiffre et notez-le car vous aurez besoin du nom de votre base de données pour paramétrer wordpress.
 

Cliquez sur le bouton créer et fermez la fenêtre de phpMyAdmin. Votre base de données est créée et prête à être utilisée par wordpress.
 

Si vous souhaitez réaliser plusieurs sites web, il faut créer autant de bases de données que de sites web différents.
 

 

2 – Copie des fichiers de wordpress sur votre serveur mamp

Dans un premier temps, il faut copier les fichiers de WordPress dans le « dossier racine » de votre serveur MAMP. Vous pouvez télécharger la dernière version de wordpress ici.
 

Dézippez le fichier téléchargé sur votre bureau : un dossier intitulé « wordpress » est créé.
 

Pour la suite des opérations, nous partons du principe que vous souhaitez tester plusieurs sites sur votre serveur MAMP. Même si vous ne souhaitiez en faire qu’un seul, cette méthode vous laissera la possibilité d’en créer un second si nécessaire.
 

Copiez ce dossier « wordpress » dézippé dans le dossier racine « htdocs » de votre serveur MAMP (dont nous avons préalablement créé un alias sur le bureau). Il est recommandé de renommer ce dossier afin d’éviter de l’écraser par mégarde par un autre dossier wordpress lors d’une installation d’un nouveau site.
 

Dans ce tutoriel, nous partons des principes suivants :
 

– notre base de données s’intitule : dbwp1– le dossier wordpress de notre site web s’intitule : wp1
 
 

Une fois que les fichiers de wordpress ont été copiés sur votre serveur MAMP, vous pouvez terminer l’installation de wordpress et commencer le paramétrage de votre site web.
 

2 – Paramétrer wordpress pour votre site

Pour paramétrer wordpress il vous suffit ensuite de taper l’adresse de votre site web dans votre navigateur web.
 

Dans ce cas nous utilisons MAMP, l’adresse du serveur MAMP est donc la suivante : http://localhost:8888/
 

Comme nous avons placé notre site web dans un dossier intitulé « wp1 », l’adresse complète du site est donc la suivante :
 

http://localhost:8888/wp1
 
 

Capture-décran-2014-02-05-14.56.20-440x214
L’écran ci-contre s’affichera vous indiquant que votre fichier wp-config.php n’existe pas.
Il suffit de cliquer sur le bouton pour que wordpress le crée à votre place !
 

L’écran suivant vous demandera les informations de connexion qui seront nécessaires à wordpress pour se connecter à votre base de données et y enregistrer vos fichiers.
 

 

 


Capture-décran-2014-02-05-14.56.54-440x297

 

C’est ici que vous rentrerez les informations de connexion à la base de données SQL.
 

Dans notre tutoriel, le nom de la base de données est dbwp1.
 

L’identifiant et le mot de passe sont définis par MAMP. Ils sont identiques : root
 
 

L’adresse de la base de données est la même que celle indiquée par défaut : localhost
 
 

D’autre part, afin d’éviter des tentatives de piratage du site, il est recommandé de modifier le préfixe des tables. Prenez cette habitude, y compris dans le cas d’un site local, remplacez les lettres wp par celles que vous voulez en conservant le caractère de soulignement.
 

Si vous n’avez fait aucune erreur en remplissant le formulaire, WordPress vous confirmera qu’il a réussi à se connecter à votre base de données et vous proposera donc de procéder à son installation sur votre espace web.
 

L’étape suivante vous propose donc de paramétrer votre site et les informations que vous utiliserez pour vous connecter à l’interface d’administration de votre site.
 

Wordpress parametres site

A NOTER : veillez à choisir un identifiant qui ne sera pas facilement piratable (évitez les termes génériques comme « admin » notamment).
 

Concernant votre mot de passe, il est préférable d’utiliser un terme complexe contenant chiffres, lettres minuscules ET majuscules ainsi qu’un caractère de ponctuation.
 

WordPress vous indique la fiabilité de votre mot de passe (dans l’exemple ci-contre, nous avons volontairement choisi un identifiant et un mot de passe faibles pour vous montrer les indications données par WordPress).
 

Dans le cas d’un site installé en local, il n’est pas nécessaire de cocher la case « Demander aux moteurs de rechercher d’indexer ce site » puisque votre site n’est pas réellement en ligne mais sur votre serveur local…
 

 

Il s’agit de la dernière étape d’installation de WordPress, une fois que vous aurez validé ces informations, vous pourrez vous connecter à l’interface d’administration de votre site et commencer à le paramétrer et à créer du contenu.
 

Et si vous souhaitez un meilleur accompagnement dans cette phase d’installation et de création de site, n’hésitez pas à venir suivre nos formations d’initiation et/ou de perfectionnement à l’utilisation de WordPress.
 

Rappelons que Video Design Formation propose des stages de formation WordPress de qualité et haut niveau.
 
 


Voir toutes nos (autres) formations Web

Caroline Servissole

petites annonces

les plus populaires

agenda

Tags

politique de confidentialité mentions légales © VIDEODESIGN FORMATION 2018